Microcrédit

Pièces justificatives à joindre à la demande d’un Micro-crédit pour chacun des emprunteurs

 

1. ÉTAT CIVIL

● Carte Nationale d’Identité (recto et verso en cours de validité)

● Ou Passeport + carte de séjour en cours de validité (pour les étrangers)

● A défaut si le document n’est pas en cours de validité : un justificatif de renouvellement

● Livret de famille (toutes les pages écrites) Ou acte de naissance (pour les étrangers)

 

2. REVENUS

● 3 derniers bulletins de salaires

● Contrat de travail (ou d’insertion)

● Entrée, montant et nombre d’allocation journalière (chômeurs)

● Attestation CAF

● Déclaration de retraite (document annuel)

● Pension Alimentaire (+ copie du jugement de divorce)

● dernier avis d’imposition

 

3.AUTRES PIECES JUSTIFICATIVES

● 3 derniers relevés de compte bancaire + Rib ainsi que le RIB du vendeur

 

4. CHARGES

● Dernière quittance de loyer

● Factures énergie (gaz, électricité)

● Facture eau

● Facture téléphonie

● Assurances (habitation / voiture / mutuelle…)

● Taxe foncière (pour les propriétaires)

● Dernier relevé mensuel des prêts en cours

 

5. EN CAS DE SURENDETTEMENT

● Jugement complet du tribunal

● Plan Banque de France

 

6. PIÈCES JUSTIFICATIVES SUR LE PROJET (EXEMPLE)

● Devis ou attestation du vendeur

● Si achat à un professionnel (garagiste, magasin…) : RIB de ce professionnel

 

7.Si achat d’un véhicule

● Copie du Permis de conduire (ou examen de passage)

● Devis d’assurance

● Copie de la Carte grise et copie du contrôle technique de moins de 6 mois

1. LE MICROCREDIT POURQUOI ?

 

Le microcrédit personnel est par exemple fréquemment utilisé pour l'achat ou la réparation d'un véhicule, nécessaire à l'exercice d'une activité professionnelle.

 

Cependant, vous êtes libre de l'utiliser dans d'autres cas, notamment pour financer :

 

  • une formation professionnelle
  • un permis de conduire
  • un déménagement ...

 

2. Ce qui n'est pas pris en compte :

 

  • le rachat de dettes et de crédit bancaire
  • la création d'entreprise
  • les charges courantes

Version imprimable